vendredi 12 juin 2009

Notre temps


Le temps
L'utilisation que nous en faisons a un impact direct sur notre vie.

La santé, le bonheur et le succès sont trois dimensions directement concernées par l'essence du temps, il est important d'assurer un équilibre entre notre travail, la famille et les loisirs, on possède la même quantité de minutes dans une journée, la différence est l'usage que nous en faisons.

À la maison
Ce coucher tôt afin que le réveil ne soit pas trop pénible
Avant de nous coucher, dresser la table pour le déjeuner et préparez les vêtements du lendemain, prévoir au moins soixante minutes le matin pour bien nous réveiller, se laver, s'habiller et déjeuner.

Téléphone
Laissons le répondeur prendre certains appels, ce permettre de terminer une activité en cours même si le téléphone sonne, le répondeur est un outil indispensable.

Au boulot
Réaliser nos priorités au début de la journée, une fois celle-ci complétée, ce concentrer sur les autres tâches, une à la fois.

Concentré nos appels lors d'une plage horaire prédéterminée et avoir à notre portée tous les documents nécessaires pour répondre à nos appels, même principe s'applique pour répondre à nos courriels, s'assurer d'être le plus précis possible lors de la rédaction et l'envoi d'un message électronique pour éviter que ce moyen de communication ne devienne moins efficace qu'un simple coup de fil.

Éliminez les dérangements et laissez la messagerie téléphonique nous soulager de quelques appels durant un certain laps de temps, si certains visiteurs engorgent notre bureau trop souvent, ce fixer le temps maximum que nous pouvons leur consacrer afin qu'ils ne retardes pas notre travail et que nous soyons obligés de terminés plus tard.

Le gros bon sens
Au-delà de toutes ces considérations, une saine gestion de notre temps ne vise qu'un seul et même objectif, soit celui de nous permettre de profiter de la vie.

On planifie pour gagner du temps en vue de profiter davantage de celui-ci dans une société où la performance et le rendement sont omniprésents.

Le privilège de pouvoir prendre un peu de temps pour soi est essentiel dans notre vie.

mercredi 10 juin 2009

Début vingtaine

Est-ce que les jeunes d'aujourd'hui ont beaucoup changé ?

Si on compare aujourd'hui avec l'époque, les jeunes sont assez murs pour commencer une vie professionnelle, ils sont beaucoup plus expressifs, leur mentalité a changé et le dialogue aussi.

Malheureusement le jeune d'aujourd'hui est catalogué " irresponsables ", ils ne prennent rien aux sérieux, ils ne pensent qu'à s'amuser et faire la fête.

Est-ce normal qu'un jeune est super motivé lors de sa paie, qu'il ne pense qu'a faire la fête, aller dans des 5 à 7 même s'il travail tôt le lendemain, qu'il consomme toute sorte de drogues et d'alcools, qu'ils couchent avec n'importe qui, sans même penser aux conséquences d'après.

Je crois que ce n'est pas la majorité de tous les jeunes qui sont irresponsables, je pense que tout est question d'éducation.

L’éducation ne se limite malheureusement pas qu'aux parents ou à la famille , il y a l'influence à l'école, les bonnes et mauvaises fréquentations qui les entourent, ne savent pas faire la différence entre connaissances et vrai ami(e)s, dépendent beaucoup de leur gang.

Pourquoi les jeunes d’AUJOURD’HUI sont si irresponsables ?

L’irresponsabilité du jeune d'aujourd'hui n’est sous aucun cas un nouveau phénomène mais plus le temps passe et plus elle s’amplifie parce que le jeune se pose jamais les vrais questions à se poser.

Alors la question à se poser n’est pas pourquoi les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas responsables ?

Mais plutôt comment peut on éviter que cette génération ou la prochaine à venir continue d'être victimes de ce mauvais fléau.

C'est un pensé y bien pour l'avenir de nos jeunes.

mardi 9 juin 2009

Faire des choix


Ils nous arrivent tous un jour dans la vie d'avoir à faire un choix, un choix qui n'est pas toujours facile à prendre.

Ça fais déjà plusieurs années que je travail et croise la même gang, j'ai appris à bien les connaître.

Avec mon expériences acquises depuis ces dernière années, je connais bien mon boulot, je ne vie presque pas de stress de ce côté là, ce qui est un gros plus.

En général, ça va super bien côté boulot ainsi qu'avec la gang SAUF ...

Eh oui, c'est trop beau pour qu'il n'y ai pas de SAUF, Il y a toujours de quoi qui fini par accrocher, dans mon cas, c'est de dormir le jour.

Pourtant ça fais des années que je réussi à le faire, on ne peu s'habituer a dormir de jours, on essai une journée à la fois de le faire simplement, moi je dors en moyenne de jours depuis plusieurs années un gros 5 heures, dans mon cas, c'est le minimum pour bien passé mes nuits, hors depuis les 3 dernières années la moyenne a pas mal baissée, c'est du "UP and DOWN", c'est maintenant un petit 3 heures par jours que je dors, ce qui a long terme risque de toucher à ma santé .... ce qui devient un pensé si bien.

Je suis encore capable de continuer mais pour combien de temps encore et à quel prix ?

Je me suis mis à analyser les POUR et CONTRE de mon travail, j'ai en majorité beaucoup de POUR ...

C'est normal car j'aime mon travail, je m'entends bien avec la gang, mon travail me permet de travailler seul ou en équipes, ce qui est un plus pour moi, je ne vie presque pas de Stress en plus. donc le POUR l'emporte hautement.

Dans ma réalité, il y a un gros CONTRE qui accroche ...

Celui-ci n'est pas a ignoré, il est à prendre au sérieux, je sais que ce contre peut a court ou long terme nuire à ma santé et on sais tous que la santé n'a pas de prix, il faut donc que je prenne ce CONTRE aux sérieux.

Je regarde donc pour de quoi de jours, je sais que cela ne sera pas facile dans mon cas car quand ça fais des années que tu travail au même endroit, dans le même domaine et que la technologie n'arrête pas d'avancer et bien c'est encore plus difficile mais je ne dois pas oublier mon expérience acquises avec ces années, mon intégrités, mes contacts, je vais donc me battre peu importe le temps que cela prendra afin de me trouver de quoi de jour en permanence.

Je suis encore capable pour le moment de travailler de nuit, je ne dois pas lâcher mes recherches de jours.

Je suis content d'avoir quelques collègues proches (anciens et actuels) pour m'appuyer et m'encourager dans cette démarche, comme moi ils ont eux aussi vécu cette situation et réglé ce problèmes en décrochant l'horaire de jours.

Dans mon cas le choix n'est pas vraiment difficile à faire, la santé prime avant tout pour moi.
À suivre ...