mercredi 16 décembre 2009

Entre vous et moi




Quelle journée froide aujourd'hui ...




Mercredi 16 décembre

Parlant de froid, ce matin au bureau, je n'ai pas eu un bon feeling en croisant quelqu'un avec qui je m'entends super bien, j'ai senti un froid de sa part, je n'ai pas aimé cette sensation que cela m'a donné, je vais laisser un peu aller les choses, on verra bien, c'est possible qu'il n'en soit rien.

Je ne peu en dire plus pour le moment, je sais que je devais prochainement, moi aussi faire comme bien des  personnes, je ne suis pas plus stupide, je connais bien l'enjeu moi aussi.

On ne connais que très peu des personnes qui nous entourrent, comment faire pour savoir si une personne que l'on pense proche de nous, est vraiment honnête envers nous ?

La confiance ne s'achète pas, une fois brisée ... 

Je vais probablement aller le saluer, sans plus dans la journée, cela va me confirmer si je m'étais tromper, je nous le souhaite.

Je vais essayer de ne plus y penser, je m'en vais au lit, j'ai une grosse journée qui m'attends demain au bureau.


Jeudi 17 décembre

J'ai passé une agréable journée au bureau, je ne sais pas si c'est les fêtes, mais tout a roulé à mon goût aujourd'hui.

J'ai rencontrer cet après-midi mon gestionnaire, on a jasé sur vous savez quoi, il m'a bien conseillé.

Je n'ai pas eu le temps d'aller saluer la personne avec qui j'ai ressenti un certain malaise hier, je vais le faire ce vendredi.

Il  annonce un peu moins frettttttttttte ce week-end, si vous fêter, n'abuser quand même pas trop, mais profiter en au max, bon party.


Vendredi 18 décembre

J'ai finalement croisé par hasard ce matin dans l'ascenseur, la personne dont je devais appeler, rien n'arrive pour rien dans la vie.

Pour vous faire une histoire courte, tout c'est bien déroulé, à part la fin de notre pause café, il a arrêter la conversation brusquement en voyant son ex collègue qui venait pourtant de lui parler il y a peine10 minutes de son bureau,.

Ce n'est pas la première fois qu'il me quitte rapido comme ça, comme je le connais bien, je sais qu'il agit en fonction de son avenir face à cette personne et autres collègues.

Peu importe la raison, je n'ai pas vraiment de commentaires à ajouter, à part vous dire que je tourne cette page et laisse aller les choses naturellement, fin de l'hisoire.

2 commentaires:

  1. La patience a des limites, cette personne est encore à l’étape expérimental de sa vie, que peu tu faire d'autre de plus, je crois que tu as fais ce qui était le mieux pour lui, maintenant laisse tout simplement aller les choses, qu’il en assume au max les conséquences de ses gestes, il va finir par redescendre, c'est la réalité de la vie.

    Cela ne te donne rien d'aller plus loin, c’est sa vie, ses choix, il va finir par comprendre en se pétant la gueule, c’est se qui dois lui arriver, il va comme bien des gens de son jeune âge, finir par devenir plus mature, c'est mon avis.

    Joyeux temps des fêtes mec.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Curious, tu n'es pas le premier à me le mentionner, ne t'inquiète, j'ai déjà lâché prise, mais je ne l'abandonne pas pour autant, si jamais il a besoin de moi, il sait qu'il peut compter sur moi et je sais que je peu aussi compter sur lui, pour moi, c'est ça l'essentiel.

    RépondreSupprimer